Qui sommes-nous ?

La paix et la cohesion sociale sont notre combat.

flicon

Je suis un expert de résolution de conflit, et un expert inquiet. Je suis inquiet parce que le lieu où j’ai étudié est mon continent d’origine et il est en danger. Certes, il est d’habitude pour un chercheur de conflit d’étudier un endroit en danger; mais il se trouve que dans le cas présent, il ne s’agit pas seulement de mon continent vaste. Il s’agit de ma propre nation. Et il ne s’agit pas d’une Ile sur quatre mais du pays humain dans son ensemble. Le danger ne vient pas du monde extérieur. Il vient de l’intérieur, de cette habitude que les hommes ont de s’engager dans des conflits destructeurs bien souvent mortels, dès lors qu’un différend sérieux se manifeste entre deux villages, deux communes, deux groupes sportifs ou culturels ou même deux  communautés venant de deux iles autonomes.

Ce projet est l’aboutissement d’une quête tout autant professionnelle et solidaire que personnelle. Aussi bien que ma capacité intellectuelle remonte, je me suis toujours posé la question suivante: Comment puis-je faire  vivre paisiblement mon pays en dépit de différences profondes qui séparent la société comorienne. Que cela soit lié aux disputes constantes qui surgissent autour du milieu publique, au fait d’être allé à l’école avec des enfants appartenant à une dizaine de villages différents et une religion unique ou à celui d’avoir joué sur les mêmes terrains ou vendre de produits sur la même marché, à nous de se demander  si le conflit aux Comores a un sens ! Peu importe, les situations ont varié, mais la question de fond est restée la même : sommes-nous humainement capable de vivre ensemble sans nous engager constamment dans des conflits destructeurs ? La paix est-elle une réalité à notre portée, ou seulement une illusion ?

Pour ce, l’association SALAM, refuse de jouer le rôle d’observateur et commentateur, elle s’élabore en médiateur afin d’initier aux moyens pratiques de résoudre les conflits internes. Elle s’engage à servir de médiateur dans des conflits de toute nature, de simple querelle communale à haut niveau, de conflits des équipes sportives et associations culturelles et de développement, de même que les crises qui séparent la coexistence pacifique des comoriens à l’étrangers. SALAM va aussi travailler à la fois en tant que chercheur et consultant sur la  gestion de crises afin de pouvoir instaurer des méthodes favorables à la prévention des conflits, les réconciliations, les reconstructions et tous autres remèdes possible à restaurer une paix durable.

L’association SALAM ne va pas cesser de se demander comment elle peut faire pour que toutes les différentes générations des Comores notamment enfants,  femmes, jeunes et autres apprennent à coexister paisiblement sur une base durable. Elle va enseigner en collaboration avec les associations villageoises à but non lucratif dans comment réussir sur le maintien de la paix. L’association estime de solliciter les gouvernorats des Iles, y comprennent bien sûr  les maires et chefs de villages de signer des accords en faveur des communes pour faciliter les activités de ladite association afin de  parvenir à des réconciliations satisfaisantes pour toutes les parties conflictuelles.

Le présent projet veut aller plus loin parce que le problème auquel les Comores sont confrontés ne se limite pas en effet à conduire des transactions entre villages ni à amener seulement la médiation traditionnelle des notables. L’enjeu est désormais de changer la culture même du conflit au sein de la famille, sur les lieux de travail, les places publiques, les écoles, les équipes sportives, les comoriens à l’étranger, dans nos communautés humaines et dans l’ensemble du pays qui est le nôtre. L’enjeu est d’instaurer une mentalité civilisée ou même les différents les plus graves sont appréhendés non pas dans un esprit de violence et de contrainte, mais d’intérêt mutuel et de coexistence. L’association SALAM  ne s’agit pas d’éliminer les conflits, mais de rendre les parties en conflits apte à les assumer dans la paix.

Avatar-Vert

le titre

<div class="lr_horizontal_share" data-share-url="http://salam-africa.org/activites/le-titre/" data-counter-url="http://salam-africa.org/activites/le-titre/"></div>le …

12873574_597387457077853_465326784_o

L’ONG Association Salam a reçu une délégation de l’ONG WWF de Madagascar

<div class="lr_horizontal_share" data-share-url="http://salam-africa.org/activites/long-association-salam-a-recu-hier-soir-une-delegation-de-long-wwf-de-madagascar/" …

reunion

Compte-rendu de l’atelier organisé par l’ONG Association Salam portant sur Réunion de réflexion sur le devenir de la paix et la sécurité communale

<div class="lr_horizontal_share" data-share-url="http://salam-africa.org/activites/compte-rendu-de-latelier-organise-par-long-association-salam-portant-sur-reunion-de-reflexion-sur-le-devenir-de-la-paix-et-la-securite-communale/" …